Votre sexualité secrète l'astrologie selon votre année de naissance
avec l'horoscope utilisé par les     Thaïlandais

signes astrologiques

L’homme « Sanglier »

Le signe astrologique SanglierL’homme du signe astrologique Sanglier sait avoir deux poids deux mesures. Il est mince ou bien enrobé, mais son sexe moyenne est toujours détectable. Comme il peut être deux personnages différents, sa partenaire ne sait jamais qui elle va rencontrer. Lui non plus ne sait pas s’il aura la forme ou pas. Il peut être tour à tour tendre, délicat, plein d’attention, ou au contraire, il déploie une enrobante étreinte sexuelle qui peut être violente mais adroite et inventive. Son atout important est son charme, il est sait. Il utilise des parfums qu’il laisse dans son village. Sa séduction est assez efficace avec les autres signes. Sa sensualité est vraie. Il a le gout pour un certain luxe, il préfère une belle chambre d’hôtel à l’inconfort du camping qu’il déteste. Il est romantique à ses heures est son goût aux rapports avec l’autre, c’est rare. Il suffira de le caresser doucement comme un char et même à rebrousse poils, n’occuper de lui, l’embrasser un peu partout pour qu’el reparte avec classe, simplicité dans le respect de sa partenaire qui sera dévorée toute crue si elle n’y prend garde.

La femme « Sanglier »

La femme Sanglier est comme l’homme, une séductrice qui sait son charme. Mais elle peut s’enflammer rapidement pour celui qu’elle provoque avec tact, mais avec détermination. Elle aime à s’habiller, à se maquiller, à se parfumer avec beaucoup de gout car elle est coquette. Lorsqu’elle a choisi son compagnon, elle lui reste fidele et la qu’elle déploie le mieux ses talents amoureux. Avoir des relations sexuelles avec elle – c’est recevoir beaucoup de satisfaction, car elle est aussi appliquée, méthodique, qu’imaginative et inventive. Elle utilise un vocabulaire châtié et il ne faut tenter sur elle un mot obscène ou avoir un goute déplacé. C’est le meilleur moyen de lui couper toute envie à l’égard de l’autre. Aucune approche sexuelle n’est alors possible pour quelque temps ou pour toujours. Mais comme elle a la chance d’avoir un bon équilibre physique et physiologique, elle peut à nouveau s’enflammer si cela est son désir et se montrer successivement et simultanément brillante, chaude, tendre, attentionnée, excitante, débordante et toujours belle et désirable.

L’homme « Buffle »

Le signe astrologique BuffleL’homme du signe astrologique Buffle semble fait pour l’amour, il est solide et réfléchi. Son pénis est vigoureux et il l’utilise avec habileté et intelligence. Sa partenaire doit être équilibrée, tranquille, amoureuse, si possible parfumée. Il sait se contenir et prolonger son désir avec des va et vient lents. Hypersensible aux caresses, il finir par accélérer le rythme et terminera dans une immense chevauchée rapide, un orgasme puisant et une éjaculation chaude et répétée. Il aime manger et adore toutes les chaires fraiches. Mais il lui arrive aussi de perdre sa dureté et cette méforme passagère, il ne tient qu’à sa partenaire de la lui gommer.
Sa gentillesse naturelle vous incitera à lui redonner sa confiance en lui. Vos caresses, vos baisers, un peu d’exercice physique soit à la compagne, soit à la mer ou dans les rues et jardins de la ville auront raisons de cette petite pose. Bientôt, vous pourrez, à deux , refaire la fête, mais attention aux étincelles du feu d’artifice, ça peut bruler les draps…

La femme « Buffle »

La femme Buffle est très sensuelle. Il lui faut beaucoup d’ambiance. Il faut la préparer par des caresses, des câlins, des attentions par des attentions, de la vraie tendresse, de la douceur. Si elle ne démarre pas au quart de tour, c’est qu’elle attend le moment où elle connaitra mieux son partenaire. Elle le sent, elle s’attache et voudrait que ça dure. Alors seulement peuvent commencer des relations plus poussées. Attention, il faut alors dans ce cas là au partenaire, une « machinerie » particulièrement solide. Elle risque de ne plus vous lâcher. De plus, elle n’aime pas le changement, il faudra donc prendre le rythme.
Il peut lui arriver de ne pas souhaiter la pénétration et vouloir se complaire dans des instants de douceur, de cajoleries, d’attouchements. Il faudra attendre des moments plus propices pour frapper au but à nouveau.